La masso-kinésithérapie est la thérapie de la gestuelle humaine (kinêsis signifie le « mouvement » en grec). Elle utilise le mouvement ou, au contraire corrige et réduit le mouvement, par différentes techniques ou par la pose d'une contention, afin de rendre au corps une fonction qui s'est altérée, par exemple afin de retrouver l'usage d'une main après une chirurgie réparatrice, ou du moins lui apprendre à s'adapter à son nouvel état (apprendre à un patient amputé à marcher avec une prothèse).
La kinésithérapie signifie traitement par le mouvement. Elle agit au niveau musculaire et articulaire. Les techniques sont utilisées dans le but de la rééducation du mouvement et ainsi que de la posture de la personne.

Sonotherapeute en Bretagne

Biomécanique

La biomécanique est l'exploration des propriétés mécaniques des organismes vivants ainsi que l'analyse des principes d'ingénierie faisant fonctionner les systèmes biologiques. Elle traite des relations existantes entre les structures et les fonctions à tous les niveaux d’organisation du vivant à partir des molécules, comme le collagène ou l’élastine, aux tissus et organes. La biomécanique caractérise les réponses spatio-temporelles des matériaux biologiques, qu'ils soient solides, fluides ou viscoélastiques, à un système imposé de forces et de contraintes internes et externes.

Outre la mécanique classique, la biomécanique fait appel à diverses disciplines et techniques comme la rhéologie, pour étudier le comportement des fluides biologiques comme le sang, la résistance des matériaux, pour modéliser les contraintes subies par les tissus comme le cartilage des articulations ou encore les os, la mécanique du solide pour analyser la motricité et la locomotion, depuis les cellules individuelles aux organismes entiers, ce qui constitue une partie intégrante de la kinésiologie.

Décret 97 – 99 du 8 octobre 1996 qui précise le domaine de ses compétences. La dernière loi date du 31 juillet 1997. Cette loi définit notre travail. Nous nous situons dans un système de réadaptation et d’adaptation.

A la position de repos, sans effort muscles,
Le thorax est situé en bas de VT.

Le squelette s’organise par rapports aux contraintes, le cartillage a une épaisseur maximale là où les contraintes sont les plus importantes (le genou aux niveau de la face postérieure de la patella).

Biomécanique du tronc -  Répartition des appuis.
Les directions de ces interlignes varient selon les niv et le sujet.
L’appui se répartit entre le corps et les processus articulaires.

Le travail est égal au produit du déplacement par la force.
W = F . d à condition que la force et le déplacement aillent dans le même sens.

Un grand nombre de forces est susceptible de changer l’état de mouvement ou l’état de repos.

Le muscle représente 40% du poids du corps, il est composé de tissus conjonctif, d’un épinysium (aponévrose) périnysium (filet, mallaage)), endomysium (ce qui contient les vaisseaux, la graisse), (tissus collagène dense qui résiste à l’étirement).

Joomla SEF URLs by Artio