La masso-kinésithérapie est la thérapie de la gestuelle humaine (kinêsis signifie le « mouvement » en grec). Elle utilise le mouvement ou, au contraire corrige et réduit le mouvement, par différentes techniques ou par la pose d'une contention, afin de rendre au corps une fonction qui s'est altérée, par exemple afin de retrouver l'usage d'une main après une chirurgie réparatrice, ou du moins lui apprendre à s'adapter à son nouvel état (apprendre à un patient amputé à marcher avec une prothèse).
La kinésithérapie signifie traitement par le mouvement. Elle agit au niveau musculaire et articulaire. Les techniques sont utilisées dans le but de la rééducation du mouvement et ainsi que de la posture de la personne.

Sonotherapeute en Bretagne

1. fonction publique.
Fonction publique d’état : 2 500 000 il y a les hauts fonctionnaires qui sont nommés par le conseil des ministre.
cadres A : de la fonction centrale sont de la décision.
Cadres B : cadres d’exécution
Cadres C : personnels d’exécution



Fonction publique territoriale.
Collectivité locale, sont agent des collectivités locale sont assimilé fonctionnaires. 1600000 agent il y a filière administrative technique, affaire culturelle, sportif, médico-social, les secours et incendies, police municipale ou départementale.
Centres hospitaliers régionaux, départementaux, communale.

Fonction publique hospitalière
Administre hôpitaux publique, établissements de santé sont 3750 en france. 180 000 personnel médicaux.


Orientation stratégique de la politique hospitalière.
Coût qualité des soins droit des personnes malade et cohérence des professions.
Les lois 91 96 oriente et cadre l’orientation sanitaire


2. organisation sanitaire en France.
L’hôpital public ou privé participant au service publique est le pivot du système de sanitaire ; accueil et soin au malades, recherche, formation, et organisation de la prévention.
Soins ambulatoires : dispensés en ville, les dépense de santé sont à 48% pour le premier et 52% pour l’autre. Au total 12000 francs par an et habitants.
La tutelle : ministère emploi et solidarité, secrétariat d’état a la santé et a l’action sociale.

Structures centrales : jusqu'à cette année il y avait que la direction générale de la santé, direction des hôpitaux, inspection général des affaires sociales et la direction de la recherche et de l’évaluation en matière de santé et solidarité. Maintenant sont 7 8, direction générale de la santé (responsable de la démographie médicale, définit les accréditation des structures soit de la politique de la santé), direction générale de l’action sociale est responsable de la solidarité et du domaine médico-social (RMI, AAH…), direction de l’hospitalisation et organisation des soins( responsable de l’organisation de l’offre de soin), direction de la population et des migrations (responsable de la politique démographique et intégration des migrants), direction de la Sécu (lois de son financement, elle régule les systèmes d’assurance), direction de l’administration générale (gestion du personnel du ministère et les administrations des concentrés), direction de la rechercher et igas restent idem et une délégation aux affaires européennes.

Organismes consultatifs : haut comité a la santé publique, la conférence nationale de santé, conseil supérieur des hôpitaux, de la fonction publique hospitalière. Conseil supérieur para-médical. Ils émettent des avis consultatifs dans leur domaine, le ministère à créé l’école nationale de santé publique (directeurs hôpitaux), et INSERM 260 cellules et 4500 chercheurs

Structures déconcentrées : ce sont les services extérieurs, jusqu’en 96 ce sont les préfets de régions via la DRASS et les préfet de département via les DDASS qui étaient responsables de l’applications des directives ministérielles de la santé. Depuis on a créer  les agences régionales d’hospitalisation qui coordonne la politique régionale départementale et communale en matière d’organisation sanitaire ;


3. service publique hospitalier.
31 juillet 91 loi de réorganisation des services hospitaliers
principes de fonctionnement :
de la continuité : soins sans disconuité
égalité
neutralité
mutabilité dépend de la carte sanitaire


organisation de l’hôpital public.
Organisation administrative
Conseil d’administration : chru, chr, centre hospitalier intercommunal, hôpital local, il y a représentant soit du conseil régional ou conseil départemental, communal ; il y a des représentant des personnels médicaux, non médicaux représentants de la Sécu et des usagés président est le plus haut élu de la collectivité territorial.
Rôle définition de la politique général de l’établissement budget établissement fonctionnement investissement projet d’ établissement définition emploi et effectifs, les conventions hospitalo-universitaire, fait le bilan social, défini le règlement intérieur, accepte ou refuse les dons, le directeur est chargé des directives est responsable de tous même du personnel médical, il est nommé en conseil des ministres pour les chru, pour les établissements de moindre niveau nommé par ministère de la santé.
Les organes consultatifs : commission médicale d’établissement (médecins élus par leurs père de plus élisent un présidents se réunissent plusieurs fois ans pour donner les directives médicales), comité technique d’ établissement défini la stratégie d’organisation d’ établissement  et de l’emploi, comité d’hygiène sécurité condition de travail (amélioration et respect des règles de  sécurité), clin (protocoles et faire appliqué), commission de service des soins infirmier (établit des procédures), conseil de service ou de département est un organe d’expression sur le lieu de travail ).

L’organisation médicale : les services médicaux sont l’unité de base selon la loi de 91. unité fonctionnelle ensemble font un services ensemble font un département ensemble font des fédérations.

Personnel de l’ établissement publique
2 grandes catégories : médicaux et non médicaux
médicaux : médecins biologique odontologistes (dentistes) pharmaciens
médecins sont des praticiens hospitaliers sont des agents publiques non fonctionnaires car une indépendance professionnelle  donc peuvent exercer une activité de type libéral au sein de l’hôpital. Selon sont statut puph professeur université praticien hospitalier sont nommé par le président de la république, mcuph maîtres de conférence universitaire praticien hospitalier sont recrutés par concours sont aussi chef de service,  phu praticien hospitalier universitaire sont nommés par concours nommé par le directeur de l’hôpital et de l’ufr, chefs de cliniques assistants des hôpitaux nommé par les chefs de services pour 2 ans renouvelé  2 fois, les étudiants en médecine sont les internes ont validé le 3 cycles, les médecins résidents, les étudiants de 2 d cycles sont externe.


Personnel non médical a un statut indépendant du classement de l’ établissement, le personnel est soumis aux même nécessité donc assure la continuité de »s soins les agents sont nommés et titularisés dans leurs grade en fonction de leur corps

Les agents contractuel nommé par dérogations sont soumis au même obligation et n’ont pas les même avantages. Recrutés par des exigences de fonction (informaticiens) ou pour assurer un remplacement de congés, peut y avoir vacance de poste par cdd, ou pour une fonction occasionnelle

Catégories de personnel non médicaux : personnel administratif, personnel hospitalier, personnel technique
A l’intérieur il y a des corps, où il y a des grades c'est à dire un titre qui confère vocation a occuper un emploi correspondant a sa qualification. L’emploi est le poste dans lequel est placé l’agent. Dans la fonction publique le principe de la séparation du grade et de l’emploi est commun a toutes les fonctions publiques, assure la sécurité de l’emploi.

Droits obligations :
Droits : issus de la liberté publique : réunion opinion regroupement et grève dans la limite de service minimum on peut être réquisitionné par le directeur
Obligation : d’obéissance hiérarchique, de réserve et discrétion professionnel, de désintéressement et interdiction de cumul d’activité sauf pour l’expression culturelle  et artistique et formation. Un cadre est responsable des ordres qu’il donnent mais si outrepasse faut prescription écrite.
Avantages : financiers, gratuité des soins dans l’établissement qui emplois, et 35 h en 2002, résonne sur 15j.

Les kiné font parti du corps du personnel de rééducation où il y a 5 corps : pédicures podologues, kiné , ergothérapeutes, psychomotriciens, orthophonistes, orthoptistes, diététicien.
Il y a 4 grade : kiné de classe normale avec 8 échelons qui vont  de l’indice majoré 322 à 472, classe supérieur qui correspond à 15 % du corps elle a 5 échelon de 410 à 499 (1 =27f), le grade de surveillant médicaux dit cadre de santé mk, comprend 7 échelon 374 533, cadre supérieur est cadre A est par concours  7 échelons 386 550.


Responsabilité est de 4 niveau :
morale
civile  (faut assurance civile professionnel )
pénale (délit) (non respect du secret professionnel)
responsabilité administrative : commission administrative paritaire disciplinaire avec représentant de l’administration et médical peut avoir un défenseur, sanction blâme (document dans le dossier disparaît au bout d’un an) avertissement (pas de bonification d’échelon) rétrogradation exclusion (perte des droits a la retraite)

Joomla SEF URLs by Artio